24 janvier 2007

Une gestion de bon père de famille

Je m'interroge :
Nicolas Sarkozy dont la base imposable pour 2006 est d'environ 1 137 000 euros, a payé pour la première fois l'impôt de solidarité sur la fortune en 2006, d'un montant de 1.988 euros.
Ce qui signifie, si j'ai bien compris, que Nicolas Sarkozy ne payait pas l'impôt sur la fortune en 2005.
Or, me dit gentiment le site www.impots.gouv.fr, "Vous êtes concerné par l'ISF si votre patrimoine taxable est supérieur à 750 000 euros au 1er janvier 2006."
Donc, le patrimoine taxable de Nicolas et Cécilia Sarkozy en 2005 était inférieur à 750 000 Euros en 2005.
Conclusion : entre 2005 et 2006 le patrimoine taxable du couple Sarko a augmenté, au minimum, de 387 000 Euros.
Comment ont-ils fait ? Si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne...

PS : quelques lecteurs particulièrement attentifs auront peut-être remarqué l'absence de nouveaux textes pendant quelques semaines. J'ai même reçu un mail qui me traitait de "grosse fainiasse gauchiste". (Ce qui est non seulement méchant mais faux : je ne suis pas gauchiste). Que les inquiets se rassurent : I'm Back, comme dirait Jean-Sébastien.

Posté par davidram à 09:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Une gestion de bon père de famille

    le retour

    Quel plaisir de vous relire sur un texte light mais non sans questions interressantes, la mascarade de nos élus continue à ce que je vois!!
    Mais est ce une réelle surprise ????

    Posté par emile davis, 24 janvier 2007 à 10:25 | | Répondre
Nouveau commentaire