stresscat

19 octobre 2007

Le public, toujours magistrat en son âme simple

Salut les aminches ! Je voulais mettre ce texte en ligne le jour de la diffusion du docu-fiction sur HB mais impossible, jusqu’à ce matin, de retrouver ce fichu bouquin. Ce livre c’est La vie dans les plis de Henry Michaux. On se souvient que l’origine du blaze d’Érick Schmitt avait été expliquée ainsi : HB = Human Bomb = La bombe humaine, tube immortel de Téléphone. Sans doute. Il y a pourtant ce poème de Michaux intitulé...

Homme-Bombe

Non, je n’ai pas d’usine, pas d’outils. Je suis un des rares hommes-bombes. Je dis rares, car s’il en est d’autres, que ne l’ont-ils déclaré un jour ? Il est vrai, il demeure possible qu’il y en ait eu. Nous sommes obligés à quelque prudence.

« Eclater, ça peut-être dangereux un jour », pense le public.

Après tuer, les caresses. « Qu’il dit, pense le public, mais s’il demeure dans le tuer, s’il s’enfonce dans le tuer, s’il réalise enfin le tuer » et le public, toujours magistrat en son âme simple s’apprête à nous faire condamner.

Mais il est temps de nous taire. J’en ai trop dit.

A écrire on s’expose décidément à l’excès.

Un mot de plus, je culbutais dans la vérité.

D’ailleurs je ne tue plus. Tout lasse. Encore une époque de ma vie finie. Maintenant, je vais peindre, c’est beau les couleurs, quand ça sort du tube, et parfois encore quelque temps après. C’est comme du sang.

Posté par davidram à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 septembre 2007

HAIR BERNARD LAPORTE (1)

Nombreuses et variées sont les raisons de souhaiter à Bernard Laporte un destin crépusculaire, une plongée définitive dans les limbes du rugby, de la politique et de la production porcine. Quoi citer ? Ses contrats publicitaires (1) aussi drus et turgescents que les panneaux commerciaux d’une ZUP de la banlieue nord ? Sa légère propension à considérer que la pression fiscale doit s’exercer différemment selon que l’on est pékin anonyme ou sélectionneur du Quinze tricolore ? Sa dévotion bovine à N. S. qui lui vaut la promesse d’un secrétariat d’Etat à la jeunesse et aux sports alors qu’il n’a, de son propre aveu, jamais ouvert un journal qui n’affiche pas en Une la photo d’un crétin en short ? La valeur que cet analphabète accorde à son paraphe (environ 50 Euros) laborieusement gribouillé sur les maillots de l’équipe de France ? Le procès que va peut-être lui intenter la FFR pour s’être torché avec les droits d’image de l’équipe de France, ce qui ferait de lui le premier secrétaire d’Etat traîné en justice par une fédération placée sous sa responsabilité ? Sa merveilleuse « gestion » des hommes qui consiste, par exemple, à prendre Thomas Castagnède entre quatre yeux pour en faire le seul responsable de la défaite inévitable d’une équipe de France sans titulaires contre les All Black, jusqu’à le faire pleurer ? L’hilarante lecture de la lettre de Guy Môquet qui va encourager Raymond Domenech à passer Nuit et Brouillard à la mi-temps d’un France-Allemagne ? L’espèce de Mamie Nova, collée à lui comme un bubon à son pestiféré ?(2) Mais tout cela n’est que peccadilles : ce qui me fout en rogne, c’est que j’ai vraiment espéré que la Namibie, réduite à 14, remonte 70 points à dix minutes de la fin du match, que j’étais à deux doigts de pleurer quand l’Irlande a perdu et j’espère encore que la Géorgie va foutre une trempe à ces connards.

(1) Celui-ci est mon préféré : « Si vous êtes fan de rugby au point de ne plus pouvoir vous passer du doux et chantant timbre de Bernard Laporte, sachez que vous allez pouvoir vous laisser guider par sa voix ! Bonne nouvelle, non ? L'éditeur de services pour GPS Navx vous propose de personnaliser le guidage vocal de votre TomTom en l'agrémentant de la voix de l'entraîneur du XV de France. »

(2)…et qui aurait quelques arrangements financiers plus ou moins tordus avec Machin ce qui expliquerait la solidarité sans faille du vieux pot de yaourt à bouclettes, même dans les pires catastrophes sportives, ainsi que celle du président d’une certaine fédération qui aurait laissé un connard affairiste et incompétent pendant huit années à la tête d‘une équipe nationale pratiquant un sport collectif très populaire dans le Sud-Ouest et qu’on se demande tellement « pourquoi » et « comment » qu’on en viendrait presque à imaginer que ce Nosferatu de mes deux tiendrait éventuellement le susdit président par les bourses et que ce dernier avec ses noisettes un tantinet écrasées ne serait pas forcément mécontent de pouvoir s’appuyer sur des résultats sportifs si misérables et des magouilles financières si obscènes qu’ils seraient susceptibles d‘adoucir la pression testiculaire et qu‘on verra bien, de toutes façons, si une certaine fédération fait ou non un procès à un certain entraîneur…

Posté par davidram à 03:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2007

Appel à tous les hippies-braqueurs !

Je crois que si j'entends encore une fois cette pub pour la Caisse d'Epargne avec des hippies nigauds et un slogan du genre "La liberté et la Performance", "Vive le capital" etc., je ne réponds plus de rien. C'est une agression personnelle. J'appelle tous les braqueurs, débutants ou confirmés, à enfiler une chemise à fleurs et des jeans pattes d'eph et à aller défoncer une Caisse d'Epargne avec un minivan bélier.

Posté par davidram à 18:11 - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 janvier 2007

Une gestion de bon père de famille

Je m'interroge :
Nicolas Sarkozy dont la base imposable pour 2006 est d'environ 1 137 000 euros, a payé pour la première fois l'impôt de solidarité sur la fortune en 2006, d'un montant de 1.988 euros.
Ce qui signifie, si j'ai bien compris, que Nicolas Sarkozy ne payait pas l'impôt sur la fortune en 2005.
Or, me dit gentiment le site www.impots.gouv.fr, "Vous êtes concerné par l'ISF si votre patrimoine taxable est supérieur à 750 000 euros au 1er janvier 2006."
Donc, le patrimoine taxable de Nicolas et Cécilia Sarkozy en 2005 était inférieur à 750 000 Euros en 2005.
Conclusion : entre 2005 et 2006 le patrimoine taxable du couple Sarko a augmenté, au minimum, de 387 000 Euros.
Comment ont-ils fait ? Si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne...

PS : quelques lecteurs particulièrement attentifs auront peut-être remarqué l'absence de nouveaux textes pendant quelques semaines. J'ai même reçu un mail qui me traitait de "grosse fainiasse gauchiste". (Ce qui est non seulement méchant mais faux : je ne suis pas gauchiste). Que les inquiets se rassurent : I'm Back, comme dirait Jean-Sébastien.

Posté par davidram à 09:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 janvier 2007

Bonnes résolutions pour l'année 2007

-Tuer un enfant

-Déraciner un arbre

-Brûler un livre

Posté par davidram à 16:08 - Commentaires [4] - Permalien [#]


30 décembre 2006

A la découverte du scrapbooking...

Au hasard de mes pérégrinations parmi les blogs à succès, je suis tombé sur un truc que je ne connaissais pas. Il y en a d'autres comme la physique nucléaire ou la trigonométrie mais ça, ça a l'air un peu plus simple à apprendre. Ce que j'ai découvert, donc, c'est le scrapbooking qui consiste, d'après ce que j'ai compris, à remplacer une couverture de livre moche par une couverture de livre très jolie réalisée avec ses petits doigts habiles. Mes propres petits doigts n'étant pas moins habiles que ceux de tout un chacun, j'ai décidé de vous faire partager ma nouvelle passion, histoire de vous aider à meubler les longues soirées d'hiver avant le retour du printemps et de Le Pen au second tour.

materielMatériel : du scotch, un vieux numéro de l'Equipe, un cutter, un stylo-feutre et diverses saloperies qui vous tombent sous la main. Quant au livre, j'ai choisi Du côté de chez Swann.

11)Commencez par recouvrir le livre avec une page de l'Equipe soigneusement découpée. L'Equipe m'a paru un choix judicieux car contrairement aux idées reçues, Proust adorait le sport, le tennis en particulier.

2

2)N'hésitez pas à laisser vagabonder votre imagination et à faire confiance à vos associations d'idées : Proust... Marcel... Marcel... Maillot de corps... Et voilà : j'ai dessiné un élégant marcel qui est aussi un clin d'œil subtil et délicat au prénom de l'auteur.

33)Qui dit Proust, dit Prout, ma chère ! Un peu trivial ? Peut-être. Mais n'oubliez pas qu'il y a dans À la recherche du temps perdu des passages qui frisent le scatologique. Je suis incapable de me rappeler où mais je sais qu'il y en a.

44)J'ai trouvé une jolie photo d'Amélie Mauresmo. Proust était homosexuel et il aimait le tennis. Amélie Mauresmo est homosexuelle et elle joue au tennis. Ce genre de coïncidences m'esbaudit.

55)Comme je n'avais pas de madeleine, j'ai collé un petit gâteau chinois. La thématique de la mémoire demeure très présente car chaque fois que je mange un petit gâteau chinois je me souviens que je déteste ça.

La prochaine fois nous scraperons l'Encyclopedia Universalis.

Posté par davidram à 22:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 décembre 2006

Castors à rayures

Vous avez remarqué comme il est mauvais le texte sur les "costards à rayures" ? Tout le monde me l'a dit. Ma copine m'a craché à la gueule. Mon meilleur pote m'a regardé d'un air inquiet en me disant : "Ben dis donc, t'étais pas en forme ce jour là..." Mon chat me jette des coups d'œils méprisants et ma mère me conseille de chercher un boulot sérieux. Moi même, en le relisant, alors que je suis assez prompt à trouver génial tout ce qui sort de ma cervelle enfiévrée par une dose raisonnable d'eau de feu , je dois admettre que, palsembleu, c'est sinistre, ce truc. Que faire alors ? Le virer ? Le faire disparaître ? Histoire de garder un blog bien propre, bien net... Alors j'écrirai plus rien dessus. Ce sera fini. Je pense que vais plutôt jouer le jeu et tenter de comprendre pourquoi ce texte est désagréable à lire (1). Dans mon boulot, mon écriture est contrainte. Contrainte à un point à peine imaginable. Et je commence à intégrer ces contraintes dans ce blog. Conséquence : autocensure. Mon idée de départ, sur les costumes à rayures, était simple : le costard à rayures est, à la fois, l'uniforme de l'oppresseur et de l'opprimé. Il a deux référents : le malfrat des années trente et les camps de concentration. Le rapprochement est brutal mais pensez à "M le Maudit", pensez à la période que vous évoquent spontanément ces costards. Pensez au discours actuel. Quelle est l'exigence formulée par le pouvoir politique et économique ? Soyez esclave pour devenir maître. Obéissez et vous serez obéis. Subissez et vous ferez subir. "Le travail libère." Le costard à rayures c'est l'uniforme des kapos du jour. C'est ça ce que je voulais dire. J'aurais voulu le dire de façon amusante mais je ne peux pas.

(1)Dans un dernier et bel élan(2) de lucidité, j'ai coupé tous les passages où je réflechissais.

(2)À ne pas confondre avec l'orignal(3).

(3)En même temps, je m'inquiète pour rien : j'aurais dit "dans un bel orignal de lucidité" tout le monde aurait compris que je voulais dire "élan" et pas "pingouin"(4). Dans un beau "pingouin" de lucidité, ça veut rien dire(10).

(4)Quelle faune extraordinaire, quand même, quand on se rapproche du cercle polaire ! (5)

(5)C'est pas pour ça que je vais voter Nicolas Hulot (6)

(6)Je pense que j'aurais pu voter pour lui (7) s'il s'était appelé Nicolas Hublot. Nicolas Hublot, c'est rigolo.

(7)Encore faut-il qu'il se présente. Et de toutes façons j'ai un peu de mal à croire à ses conneries de réchauffement climatique quand je vois les réserves de graisse de mon chat(8)... . Ça a de l'instinct, ces bêtes là. Si je me fie à lui, on va plutôt vers une nouvelle ère glaciaire.

(8)Votez Raoul(9) !!!

(9)C'est le nom de mon chat.

(10)Un "pingouin de lucidité" fait peu sens. Mais une "lucidité de pingouin" ? Je sais pas. Peut être.


Posté par davidram à 03:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]

18 décembre 2006

Costards à rayures

hollywood_bigQuel est le point commun entre Michel Denisot, Jean-François Copé, un courtier en assurances, un commercial de Neuf Télécom et un conseiller bancaire au Crédit Lyonnais ?
......
Naaonnn ? Pas d'idée ?... Et bien ce sont tous des adeptes du costard à rayures verticales. Aujourd'hui, pour affirmer sa réussite sociale et montrer qu'on est en phase avec son époque, rien ne vaut un accoutrement de malfrat des années 30. J'attends avec impatience que le borsalino vienne compléter l'uniforme et que le holster sous l'aisselle s'impose comme le nec plus ultra du chic urbain. Dès lors, les rapports sociaux et professionnels auront au moins le mérite de la clarté : "Vous n'avez pas réalisé vos objectifs de vente du mois d'octobre ! Coulez lui les pieds dans le béton, jetez le dans la Seine et tirez lui une bastos dans la tête. Pour le béton, demandez à la petite stagiaire, là, qui traînaille..."
"Votre solde présente un découvert de 853 euros et 46 centimes. Veuillez glisser votre crâne dans cet étau pendant que mon assistante brûle vos parties génitales avec une cigarette pharmaceutique au menthol."
Même les bagnoles commencent à ressembler à celles des années 30. Bientôt le covoiturage ce sera le contrôleur de gestion dans sa berline avec deux responsables du marketing sur les marchepieds, aux aguets, mitraillette en bandoulière.
Un jour, même, peut-être, qui sait, les déjeuners d'affaires s'organiseront dans une pizzeria de banlieue autour d'un rosé qui fout mal au crâne et le directeur des ventes en costard à rayures dira au chef du service informatique en costard à rayures :
-" Bon, la fille, là, à la gestion des stocks, comment k'sapel', Nathalie, on s'en débarrasse comment ?"
-"Mais qu'on s'en débarrasse pas ! ! Eh Oh !!! Za va pas la tête !!!! Ze ne me ne la zuis pas encore faite ! Eh Oh ! !.... Eh !"
-"Mais là elle arrive à la fin de son deuxième CDD. Et je lui ai promis un CDI pour... euh... tu vois... "
-"Mais, que tu vas te faire fou't, Diidiiiier !!! M'en fiche, moi. Ze veux me la faire....! ZE VEUX ME LA FAIREEE ! ! ! !"
-"Bon, euh, écoute, on va trouver une solution : y te reste une semaine pour tremper ta nouille dans la pétasse en CDD. Si t'y arrive pas, je prend deux stagiaires et j'te jure qu'elle seront girondes."
-"C'est vrai ?!!! Tu veux que je te le dise : t'es un frère !!! Ouais : un frère ! Garçon ! Deux cognacs ! Laisse, Didier, z'est pour moi."

Bon, là, d'accord, j’exagère.

Posté par davidram à 01:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 décembre 2006

Chat réveil

chatreveilVends cause dépression nerveuse CHAT REVEIL, composé d'un téléphone mobile classique et d'un chat type gouttière de 18 kg environ prénommé RAOUL. Le principe de ce réveil est REVOLUTIONNAIRE et son EFFICACITE INCOMPARABLE !

Mode d'Emploi :

1-Programmez l'alarme du téléphone à l'heure souhaitée.
2-La sonnerie ne réveille que le chat.
3-Pendant que vous continuez à dormir, le chat se poste en surplomb du lit et vous fixe avec une telle intensité que vous commencez à vous agiter.
4-Lorsque vous êtes dans la position idoine, le chat bondit sur votre vessie avec une précision chirurgicale (rappelons qu'il pèse 18 kg, poids de forme).
5-Vous vous levez pour aller pisser.
6-Dès que vous êtes recouché, le chat imite les vagissements d'un nourrisson abandonné à la porte d'une église.
7-Vous vous levez de nouveau pour le remplir de croquettes diététiques (pas plus d'un kilo).
8-Alors que vous commenciez, à vous rendormir le chat se met à gratter à la porte pour sortir.
9-Vous vous rendormez quand même.
10-L'intelligent félidé va chier dans sa litière. Comme il s'est retenu pendant toute la nuit pour attendre le moment propice, l'odeur est insupportable.
11-Vous vous lever pour aérer, faire du café, fumer des clopes et brûler de l'encens.
12-Cette fois, ça y est : vous êtes dans un tel état de nerfs qu'il vous est impossible de vous rendormir. Vous avez même l'impression que vous ne dormirez plus jamais et de toutes façons le chat est prêt à recommencer tout le processus à partir de l'étape trois autant de fois qu'il sera nécessaire.

NB : Attention ! Pensez à programmer l'alarme du téléphone la veille. Sinon le chat se déclenche automatiquement à cinq heures du matin. Idem si vous avez programmé le réveil plus tard que sept heures.

Ni échangé ni remboursé.

Posté par davidram à 16:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2006

Quel gauchiste êtes vous ?

victoireRogin Hanin annonce qu'il va voter Marie-George Buffet au premier tour et Sarkozy au second, Serge Moati, ex-mitterrandolâtre, couvre Le Pen de louanges, Dieudonné se rend à la fête Bleu Blanc Rouge et les "sarkozystes de gauche" pulullent. Les postulats idéologiques semblent aujourd'hui quelque peu bouleversés. Voici donc un petit test psycho-politique pour vous aider à découvrir dans quelle nouvelle tendance de la gauche vous vous situez : trotskiste lepéniste, altermondialiste madeliniste, boutiniste libertaire ou sarkozyste de gauche.

1)La peine de mort c'est :

a)Un bon moyen de vider les prisons surpeuplées.
b)Sans effet si on ne rétablit pas la torture
c)Une perte financière. Il faudrait l'abolir en France.
d)Utile pour pendre le dernier curé avec les tripes du dernier athée.

2)Vous êtes pour :

a)Travailler plus pour gagner plus de maladies professionnelles
b)Travailler plus pour gagner plus de billets pour Bamako.
c)Du pain et des jeux
d)Travailler moins pour prier plus

3)Les stock-options doivent être aussi accordées :

a)Aux RMistes qui ont fait l'Ena
b)Au prolétariat aryen
c)Aux agriculteurs bios sortis d'HEC
d)À mézigue et détaxées comme le denier du culte

4)Un golden parachute c'est :

a)Un prix décerné au meilleur patron de gauche
b)Un sport extrême réservé aux détenteurs de stock options
c)Une pratique sexuelle à risque en usage dans les backrooms de Wall Street
d)Un objet sacré ayant appartenu à la vingt huitième réincarnation du Dalaï Lama

5)Vos chanteurs préférés sont :

a)Doc Gyneco et Jean Ferrat
b)Daniel Guichard et Kraftwerk
c)Motörhead et le Rondo Veneziano
d)Sœur Sourire et Léo Ferré

6)Vous êtes abonné à :

a)Politis et au Figaro
b)National Hebdo et Rouge
c)L'Expansion et Mickey Parade
d)Le Monde libertaire et La Croix

7)Qui incarne le mieux l'écologie ?

a)Nicolas Hulot
b)Hulot Nicolas
c)Le présentateur d'Ushuaïa
d)Un vendeur de gel douche

8)On vous annonce que la fin du monde est dans 24 heures, vous :

a)Revendez vos actions EDF
b)Assassinez Elizabeth Teissier
c)Achetez un 4x4
d)Faites des enfants

9)Les profs sont :

a)Paresseux et trop payés
b)Fainéants et trop rémunérés
c)Incompétents et avec tout le fric qu'on leur file on pourrait se payer des moissoneuses batteuse grosses comme des porte-avions pour faucher les champs de maïs transgéniques.
d)Des grosses fiottes qui s'en mettent plein les fouilles

10)L'endroit idéal pour passer vos vacances :

a)Neuilly-sur-Marne
b)Vichy-sur-Volga
c)La Défense-sur-Garonne
d)Barcelone-sur-Tibre

Majorité de d : Vous êtes un(e) boutiniste libertaire : Vos convictions religieuses n'excluent pas un militantisme radical sous l'égide du drapeau noir et de l'Opus Dei. Très attaché(e) aux acquis du féminisme, vous êtes contre l'avortement et pour l'onanisme collectif. L'action directe ne vous fait pas peur et un grand poster de Ravachol figure en bonne place au dessus de la statue clignotante de Jean-Paul II ramenée d'un pèlerinage à Lourdes en juin dernier. Vous allez à la messe le dimanche mais il vous est déjà arrivé de faire pipi dans le bénitier en hurlant "Vive l'Anarchie et la Vierge Marie !"

Majorité de c : Vous êtes un(e) altermondialiste madeliniste : Présent(e) à tous les grands rassemblements de Davos à Porto-Alègre, vous avez la main invisible d'Adam Smith dans la culotte de José Bové. Votre livre de chevet est "La vie dans la forêt avec un BlackBerry". Vous préconisez l'amélioration de la productivité du fauchage de maïs OGM en favorisant la flexibilité des horaires et une plus grande mobilité des faucheurs volontaires.
Vous estimez que la Confédération paysanne ne résistera pas à la concurrence si elle ne baisse pas de façon drastique le montant des cotisations obligatoires.

Majorité de b : Vous êtes un(e) trotskiste lepéniste : Vous êtes convaincu que la Révolution doit s'internationaliser mais qu'il faut que la France reste aux Français. Votre devise est : le Grand Soir, oui mais sans les Grands Noirs (sauf Dieudonné). Votre allergie au pic à glace vous contraint à utiliser un marteau, une faucille et un Mauser pour faire des glaçons tout en chantonnant "La jeune Garde" sur l'air du "Horst Wessel lied". Vous vous demandez parfois si ces petites lunettes rondes par dessus le bandeau qui cache votre oeil de verre sont du meilleur effet.

Majorité de a : Vous êtes un(e) sarkozyste de gauche : Comme Véronique Vasseur, vous êtes capable de réveiller l'opinion sur l'état des prisons en France et de vous présenter sur une liste UMP aux côtés de ceux qui les ont remplies. Vous n'oubliez pas que la France est le pays des droits de l'homme. C'est pourquoi vous détournez pudiquement les yeux quand la police vient chercher des enfants dans une école maternelle et enfourne une famille entière dans un avion militaire pour la renvoyer dans son pays. D'un point de vue économique, vous affirmez que l'actionnariat populaire est une grande victoire des luttes prolétariennes.

Posté par davidram à 01:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]